Facebook

Notre page Facebook ne dort jamais : chaque jour, vous pouvez y découvrir nos actions, des livres sur 1940 commentés, les nouvelles pièces exposées et des articles, photos et vidéos sur le musée et 1940

Suivez nous et faites nous part de vos impressions sur  page Facebook du Musée du Souvenir


 

Photos de la publication de Musée du souvenir Meuse 1940.haut-le-wastia

Les commémorations de 14-18 à Dinant, se sont achevées hier. Après un office religieux à la très belle église St-Georges de Leffe, la nouvelle Avenue du Père Pire a été inaugurée. L’appel aux morts et le dépôt de gerbes au monument des victimes civiles d’août 14, en présence d’une représentante de l’Ambassade d’Allemagne, clôturaient ensuite les hommages officiels. Enfin, une très belle exécution de « L’homme armé, Messe pour la Paix » de Karl Jenkins, à la collégiale, mettait fin symboliquement au Centenaire 14-18, par sa musique prenante et ses images très fortes en ce bâtiment lui-même détruit dans l’incendie de 1914. https://www.ccdinant.be/modules/posts/ccd-home/ccd-home_display_posts_modal.php?pk_posts=496&url=modules/posts/ccd-home/ccd-home

Il y a 1 jour

Photo de couverture de Musée du souvenir Meuse 1940.haut-le-wastia

Il y a 2 jours

Photos de la publication de Musée du souvenir Meuse 1940.haut-le-wastia

Ce 11 novembre 2018, pour la commémoration de l’Armistice à Haut-le-Wastia, le drapeau des associations des anciens de la 5e Division d’Infanterie française était présent aux côtés du drapeau des anciens combattants. Pour rappel, notre musée a reçu, en mars dernier, la garde de ce drapeau directement lié aux soldats français ayant lutté dans notre région en mai 1940.

Il y a 4 jours

Voilà un bon mois, nous avons accompagné quelques Flamands sur notre champ de bataille de 1940. Membres de la fondation Simon Stevin Stichting, ils nous ont remis le numéro 2018/1 de leur revue Vesting portant sur les forts de Namur en 1914. Etrange de découvrir une étude aussi poussée sur ce sujet en Néerlandais mais vraiment très bien documenté et intéressant à lire pour celui qui maîtrise cette langue. Les nombreuses photos, cartes et illustrations rendent cependant la consultation agréable à tous. Lien vers le site de la fondation : http://www.simonstevin.org/home.html

Il y a 1 semaine

Photos de la publication de Musée du souvenir Meuse 1940.haut-le-wastia

La 32.Infanterie-Division allemande du général Böhme, Franz (1885-1947) faisait partie du II.Armee-Korps de la 4.Armee. En mai 40, cette division progressait dans le secteur juste sur le flanc Sud de Rommel. Bien que cela n’apparaisse pas dans les écrits du Renard du Désert, les exploits de la 32.ID ont grandement facilité sa tâche. En effet, cette division d’infanterie classique (c-à-d non motorisée) parvint à suivre le rythme de la 7.Panzer-Division dans la traversée des Ardennes, aborant la Meuse avec son bataillon de reconnaissance (Aufklärungs-Abteilung.32) quasi en même temps que Rommel. Malgré l’intention de son commandant de franchir la Meuse le 13 mai, il fallut attendre l’arrivée des régiments d’infanterie de sorte que l’assaut ne put se faire que le 14 mai à l’aube au Nord et au Sud de Givet. La 22e Division d’Infanterie française qui défendait le secteur fut littéralement bousculée et la 32.ID reprit sa progression rapide vers l’Ouest facilitant encore grandement..

Il y a 1 semaine

Voilà le genre de schéma à la fois impressionnant et rassurant qui a pu faire croire aux Français que leur pays était devenu une véritable forteresse imprenable. Malgré la grande qualité de ses ouvrages, la Ligne Maginot avait la grande faiblesse de ne pas couvrir toute la frontière…

Il y a 1 semaine

Photos de la publication de Musée du souvenir Meuse 1940.haut-le-wastia

Un petit tour en mer avec les sous-marins français en 1940

Il y a 2 semaines

Photos de la publication de Musée du souvenir Meuse 1940.haut-le-wastia

Une très rare photo pendant l’action : cette vue d’une compagnie du Schutzen-Regiment.7 (von Bismarck) de la 7.Panzer-Division (Rommel) mérite quelques explications. Elle est prise le 13 mai 40 à la mi-journée à la Rue du Moulin à Leffe, soit pendant le franchissement de la Meuse et l’assaut sur Bouvignes. Manifestement, ces soldats sont prêts à monter au combat comme le montre leur équipement (paquetage d’assaut, armement, munitions, casques…) et leur attitude (regard tourné pour la majorité vers la Meuse au fond). Un sous-officier et un officier (probablement le commandant de la Cie) sont visibles. Interprétation complémentaire : le détachement d’assaut se protège manifestement d’une menace venant de leur gauche et non de face ou de la droite où Bouvignes doit donc déjà être en grande partie conquise par les vagues précédentes. Vont-ils franchir en radeau pneumatique ou sur la passerelle du barrage et de l’écluse de Leffe?

Il y a 2 semaines

Photos de la publication de Musée du souvenir Meuse 1940.haut-le-wastia

Les expositions sur le thème de la fin de la 1re guerre mondiale se multiplient. Notre collègue Nicolas Clinaz en organise une sur le thème aérien de son dernier livre.

Il y a 2 semaines

tenue31.fr

Il y a 3 semaines